Ma ruine...

ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe

Aménagement du Jardin

Le jardin

Avec le printemps et les premiers rayons de soleil il faut recommencer à s'occuper du jardin.


Le mur du fond du terrain

C'est parti pour la réfection du mur du fond du terrain. Une partie est encore constituée des tôles d'une ancienne grange qui a été écroulée. L'objectif est de poursuivre le mur existant en planche de béton. Le matériel est déchargé dans la cour. Le principe est simple, on met le premier poteau que l'on celle dans le sol, puis on met le second avec le bon espacement que l'on laisse incliné. Ensuite on monte les planches de béton en les enfilant dans la rainure du premier poteau. Une fois en haut on ramène le second poteau sur le  planches et on le celle... et ainsi de suite...


Nettoyer, Repiquer, Agencer, Jadin toujou penpan

Nous attaquons notre jardin. J'avais déjà repiqué avant l'hiver un érable du Japon, la suite arrive petit à petit.   En Mai il a fallu reprendre en main le terrain, mais l'érable avait bien repris.   Et dernièrement avec d'autres arbustes et plantes... Nous avons aussi décidé de "cacher" ce mur du fond avec une vigne vierge. Nous allons voir comment elle se développe.    Et puis cet engin "magique", non sans suer un bon coup, nous a permis de faire ceci. Les planches sont les plateaux que notre "super" maçon, qui a disparu, avait laissé chez nous!! Nous avons aussi, avec de vieilles palettes, créé un pourrissoir afin de faire un peu de compost. Avec le temps qu'il fait, nous utilisons la pompe et la réserve d'eau de 3000 l que nous avions enterré pour arroser tout ça!


Rangement du bois

L'hiver approche, la pluie, la neige et le froid, et une promo... C'est tout de même bien fait hein ! Du coup ça y est notre bois est bien abrité maintenant.


Silence… ça pousse!

Enfin nous allons avoir un terrain "utilisable" il a été retourné, égalisé et du gazon semé. Le temps avec ces chauds/pluies fait qu'il se développe très très vite. Prochaine étape mi-juin, installation du robot tondeuse.


Le jardin

Arrive la fin de l'année, le moment pour planter ou replanter... Voici un petit point sur le jardin tel qu'il est actuellement. Quelques panoramiques et le plan qui arrive. Objectif de l'aménagement, une piscine, une terrasse, du gazon, des plantes et des arbustes... Des idées?


Bambous en pot

Nous avons acheté des bambous que nous voulons conserver en pot, par la suite avec la terrasse finale ces derniers seront cachés par une "fausse" jardinière géante.Toujours est-il que les pots d'origine n'allaient pas nous avons donc installé de nouveaux pots, intégré un éclairage et mis en place un goutte à goutte qui automatiquement les arrose tous les deux jours!


Terrain… Jardin… Verger… Potager…

Nous nous étendons, une opportunité dans le village à quelques mètres de chez nous un terrain. Notre terrain étant disons limité, nous faisons l'acquisition d'un terrain afin de pouvoir y mettre quelques arbres fruitiers, éventuellement y faire pousser quelques légumes, et y poser un au deux garages en bois afin de stocker tondeuse et autres outils encombrants.    D'ailleurs dans le village le fils d'un des habitants a écrit ce livre qui semble particulièrement bien foutu : Par Laurent Renault


Terrasse 2011

Afin de profiter cet été de notre maison et surtout de l'extérieur nous avons mis en place une terrasse temporaire.Des caillebotis, les uns contre les autres et hop le tour est joué, bon ce n'est pas droit, l'herbe pousse à travers mais ça ira bien car il faut tout démonter en octobre pour le paysagiste. Ensuite quelques bambous afin de cacher le mur, une table, chaises et hop !   Nous avons aussi protégé la pompe de la piscine en l'installant dans un petit coffre d'extérieur dans lequel j'ai installé un minuteur, ainsi la pompe de la piscine tourne la nuit et un peu en journée.


Piscine

Nous ne devrions pas être mal cet été! Je ne sais pas où en sont les restrictions d'eau sur le département, mais au moins celle-ci est remplie et prête.


Ma ruine... ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe
Saunier ©2013