Ma ruine...

ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe

Cloisons et plafonds

Rénovation d’un mur en pan de bois

Nous nous attaquons à notre mur de séparation entre la partie utilisable de la maison et la partie fraîchement refaite. Objectif créer un accès de la première partie vers la seconde histoire de ne plus faire des acrobatie en passant par l'escalier du grenier. Donc comme d'habitude les photos... Bon donc maintenant se pose la question : Avec quoi remplir tout ça... Je pense que l'on va partir sur du béton cellulaire qui s'il est bien posé ne devrait pas casser et qui de toute façon sera derrière des plaques de BA13 donc bon... Le problème se sont les avis partagés là dessus car étant sur une structure de pan de bois, les avis divergent avec les partisans du BA13 et isolant au milieu, ou des panneaux de chaque coté et les autres... Reste que si on veut laisser une partie du pan de bois visible la seule solution facile à mettre en oeuvre c'est le béton cellulaire (Siporex ou autre) et que les fabricants et certains pro montrent qu'ils l'utilisent pour refaire des maisons entière en pan de bois. Donc bon... C'est en forgeant que l'on devient Forgeron... On verra bien!


Isolation des planchers/plafonds

Cet hiver l'ensemble de la nouvelle partie de la maison a été isolée. Nous avons donc maintenant une isolation de 20 cm de laine de roche, ne reste plus qu'à faire l’intérieur.


Casser le mur

J'ai pris un peu de retard dans mes posts mais je me rattrape. Voilà c'est chose faite nous avons fait "tomber" le mur du premier étage.        De la démolition, suivie d'une évacuation directe des gravats.


Petite maison : plafond fini

Enfin, cela avance!!! Le couvreur est passé et a fini le plafond de la petite maison. Encore une fois c'est du très bon boulot, les poutres ont été décapées, nous avons ensuite une couche de BA13 une couche d'isolant mince puis le plancher du grenier. P.S. : Pensez à cliquer sur les pubs à droite cela finance le site. Merci


Le grenier

Donc après le dessous, voici le dessus... Un grand grenier qui va accueillir par la suite la VMC, le chauffe-eau de la petite salle de bain, et en attendant nous permettra de stocker notre bordel. Il ne restera plus qu'à doubler le mur du fond avec le Siporex qui attend sagement en bas. L'antenne, bien orientée maintenant, nous permet de recevoir l'ensemble des chaines de la TNT.


Vive la pluie !!

En effet, pour les juillettistes cela pourri leurs vacances, mais pour nous cela signifie que le couvreur, plutôt que de se mouiller sur un toit, s’est libéré pour nous dépanner. Aussi nous avons donc maintenant les planchers posés sur le premier étage et le grenier de la grande maison !!! En tout pas loin de m² de plus !!! Nous avons donc acheté quelques sommiers et matelas afin de redonner vie aux vieux lits des grand-mères de ma femme.       Il faut que je trouve la solution pour fixer les têtes et pieds de lits au mieux dessus. Il ne nous reste plus qu'à tomber ce mur et d'y laisser l'entrée sur l'étage.


Démolition d’un mur en pan-de-bois

Au grenier, un mur menaçait de s'écrouler et empêchait l'accès à la nouvelle extension du grenier.Durée de l'opération 4 heures!! Et nous allons pouvoir maintenant faire poser le planchers!


Bon alors… Porte peinte, isolation, épuration…

Va falloir se bouger !!! En effet, il n'était pas forcément question pour nous de bouger avant le printemps seulement une contrainte disons bancaire nous oblige à rapidement prendre des décisions. Aussi nous avons donc au programme le choix de la micro-station, trouver le maçon de nos rêves qui finira le boulot et enfin avec ce qu'il restera acheter un max d'isolant. A suivre donc cela va bouger!!


D-Day 1 : Le Plafond de la petite maison

Ce week-end se tenait le premier Destruction Day !! Merci à la team!! L'objectif était donc de tomber le plafond. Donc commencer par arracher le parquet puis "pousser" le plafond pour qu'il tombe et ensuite ramasser les gravats. Toutes les photos à la suite... Cela se passe de commentaires.


Des p’tits trous, des p’tits trous…

Pas drôle, je me suis pris un bout de plâtre sur le crâne!! En effet, ma femme, de passage au grenier, s'est approchée d'une zone pourrie du plancher ou il y avait un trou et sa jambe droite est passée au travers du plancher puis des solives... Heureusement, personne n'a rien!


Ma ruine... ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe
Saunier ©2013