Ma ruine...

ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe

Circuit d’alimentation

De l’eau courante… en mieux…

Objectif : Avoir une douche ! Alors la douche, on l'a, modèle 1er prix d'une douche tout prête, cela se monte en 3 bonnes heures et il n'y a plus qu'à brancher l'eau chaude et l'eau froide. Ensuite, l'arrivée d'eau, fini le tuyau d'arrosage, j'ai un tube avec son robinet juste derrière le compteur, je pars donc de là. J'élargis un trou existant et hop ça passe dans la petite maison, j'amène ce tuyau jusque dans la grand maison afin de démarrer mon réseau. De là, je tire tout mon réseau en PER, c'est le remplaçant du cuivre, fini les soudures, les découpent, etc... On prends un bout de tuyau on le découpe à la pince, et on sertit au bout un raccord à vis en 15x21 la compression du tuyau sur le pas de vis via une rondelle métallique assure l'étanchéité!! C'est génial et cela coûte deux fois moins cher que du cuivre! Enfin bref, le réseau est fait, je pose mon petit chauffe-eau instantané DAFI, je raccorde en 32A à mon tableau. Je fais mon réseau en PVC d'évacuation, direction un trou à caillasse en attendant la station d'épuration. Tout est en place, donc on tire de l'eau froide : nickel !!! On découvre un ou deux endroits à resserrer mais impec! On tire de l'eau "chaude" et  là miracle, nous avons de l'eau... tiède... et les plombs sautent... Bref après plusieurs essais le résultat est là : les chauffe-eaux instantanés ne fonctionnent bien qu'avec une eau à  la base "froide" et non glacée comme chez nous... donc le chauffe-eau finira en bout de réseau dans l'atelier pour chauffer un lave-main!! Heureusement il y avait un ballon dans la maison que j'avais démonté... donc remplacement du DAFI par un ballon CAROLEC 100L traditionnel. un GRAND merci à Franz qui passait par là! Montage du chauffe-eau à coté de la douche donc, là où je l'avais trouvé. Aujourd'hui je raccorde tout ça en eau!


La reprise…

Le robinet extérieur (remarque, y'en a qu'un) fuyait, une soudure avait laché, j'ai donc décidé de me lancer dans la soudure du cuivre. Après quelques essais infructueux, j'ai finalement, après avoir acheté du décapant, réussi à souder!! Sinon, la porte d'entrée est réparée, fini les trous, les planches cassées. La porte est maintenant équipée de deux verrous, et elle est rafistolée. Note pour plus tard : il va falloir, si l'on veut un truc clean, refaire la porte en entier. En effet nous ne retrouverons pas les même largeur et épaisseur de planches que celles qui ont été utilisée pour la construire. Voilà, sinon cette semaine je vais préparer les plans de la cabine de douche d'été car la douche solaire fonctionne!! Ha et le maçon va pouvoir terminer dés que nous aurons posé les fenêtres à l'étage... On tient le bon bout!


Ma ruine... ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe
Saunier ©2013