Ma ruine...

ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe

pan de bois

Rénovation d’un mur en pan de bois

Nous nous attaquons à notre mur de séparation entre la partie utilisable de la maison et la partie fraîchement refaite. Objectif créer un accès de la première partie vers la seconde histoire de ne plus faire des acrobatie en passant par l'escalier du grenier. Donc comme d'habitude les photos... Bon donc maintenant se pose la question : Avec quoi remplir tout ça... Je pense que l'on va partir sur du béton cellulaire qui s'il est bien posé ne devrait pas casser et qui de toute façon sera derrière des plaques de BA13 donc bon... Le problème se sont les avis partagés là dessus car étant sur une structure de pan de bois, les avis divergent avec les partisans du BA13 et isolant au milieu, ou des panneaux de chaque coté et les autres... Reste que si on veut laisser une partie du pan de bois visible la seule solution facile à mettre en oeuvre c'est le béton cellulaire (Siporex ou autre) et que les fabricants et certains pro montrent qu'ils l'utilisent pour refaire des maisons entière en pan de bois. Donc bon... C'est en forgeant que l'on devient Forgeron... On verra bien!


Casser le mur

J'ai pris un peu de retard dans mes posts mais je me rattrape. Voilà c'est chose faite nous avons fait "tomber" le mur du premier étage.        De la démolition, suivie d'une évacuation directe des gravats.


Démolition d’un mur en pan-de-bois

Au grenier, un mur menaçait de s'écrouler et empêchait l'accès à la nouvelle extension du grenier.Durée de l'opération 4 heures!! Et nous allons pouvoir maintenant faire poser le planchers!


Ma ruine... ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe
Saunier ©2013