Ma ruine...

ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe

pose

Isolation et étanchéité des fenêtres

Après réflexion et pour en avoir discuté avec mon voisin, j'ai renforcé la pose de mes  fenêtres en appliquant, là où mes vis se prennent dans le mur, un petit peu de MAP, une colle à Placo qui une fois sèche devient dure comme du béton. Comme ça c'est sûr, elles ne bougeront pas. Après la pose des fenêtres, il fallait "remplir" l'espace entre ses dernières et le mur. J'ai donc utilisé une mousse de polyuréthane expansive. Il ne me reste qu'à couper l'excédant de mousse au cutter pour finir. Je cherche maintenant comment finaliser l'étanchéité extérieure ne mettant un joint entre mon mur et ma fenêtre. Je pense que ce sera le même joint que celui entre les briques. Il va falloir aussi que j'achète des impostes afin de combler certains vides au dessus des fenêtres car comme nous avons pris des tailles standards nous avons pour certaines quelques centimètres à combler.


Pose des fenêtres sur la petite maison

Hier, pose des fenêtres restantes. La pose en mode rapide ne nécessite que de bien vérifier au moment ou l'on sert les vis que l'on est bien à niveau dans tous les sens. J'avais commencé avec des vis de 8 cm mais ces dernières ne prenant pas assez dans la brique, j'en ai racheté de 12 cm et là, c'est parfait cela ne bouge plus!! Les fenêtres déjà en place ont été peintes, il nous manque les baguettes horizontales qui arriveront après les gros des travaux. J'ai posé la porte-fenêtre aussi et utilisé la même technique que pour la pose des fenêtres à l'étage : des pattes en métal vissée dans le mur. N'ayant pas trouvé de véritables pattes de fixations comme la première fois, je me suis rabattu sur ce que j'ai trouvé, en métal, pliable, et vissable. Me reste maintenant à boucher les trous autour des fenêtres afin d'isoler tout ça.


Fenêtres, pose « Moderne et rapide » ou l’inverse!

La pose des fenêtres est un gros sujet, en effet chacune pesant un âne mort, ce chantier n'avait pas avancé. Avant les vacances je suis tombé sur un document de chez Lapeyre expliquant la pose des fenêtres et une partie que je n'avais pas vue : la pose rapide et moderne. En gros, le principe consiste à dégonder les ouvrants de  la fenêtre,poser le cadre, le caler avec des cales, ensuite percer et visser... Le document : http://www.lapeyre.fr/conseils/bien-poser/exterieur/fenetres/pdf/pdf-pose-fenetre-bois.pdf Génial sauf que dans l'idée, ouvrir la fenêtre avant de la poser c'est le risque d'avoir quelque chose de travers, qui ne fonctionne pas... Enfin bon, pas grave tentons! Et encore merci Franz!


Hier… les fenêtres !!!

Des nouvelles fraiches, des photos de ce matin (dans la rubrique album photo)... Que du bonheur!! Le couvreur est passé cette semaine, il a fini la pose de la frisette. On peut voir la pente du toit, mise en valeur!! Donc hier le maçon est venu afin que l'on pose les fenêtres de l'étage, il pourra ainsi finir son enduit et tout le reste dans la foulée (c'est ce qu'il dit mais bon!). Espérons qu'il ait réglé ses problèmes et qu'il se tienne à ce qu'il dit. Pour situer, nous avons donc posé 3 fenêtres avec tapées, en gros l'idée est de rajouter les tapées sur la fenêtre afin d'écarter cette dernière du mur ce qui permettra d'amener l'isolant à fleur au moment de la pose de celui-ci. Les tapées sont vissées sur le montant de la fenêtre avec un joint silicone entre. Compte-tenu du mur en parpaing, la fenêtre est plaquée contre le mur et fixée avec des chevilles et des vis. On pose une bande de COMPRIBAND sur le rebord, cette dernière va gonfler et venir boucher le vide entre la fenêtre et le rebord. J'ai finalisé ce matin en posant les poignées.


Ma ruine... ou : La rénovation d'une maison en forêt d'othe
Saunier ©2013